• La Plume

Le Chêne de l'Époux

Toutes les légendes ne prennent pas naissance dans les premiers temps de l’humanité. Certaines sont beaucoup plus récentes mais tout aussi solides.

Voici l’histoire d’une puissance de la nature, un chêne cinq fois centenaire qui veille sur les couples qu’il compose désormais lui-même.



Tout a commencé en 1890.

Cette année-là, Minna, la fille du garde forestier de la forêt de Dodau (à une centaine de kilomètres d’Hambourg), était tombée éperdument amoureuse d’un certain Wilhem, fils d’un chocolatier de Leipzig. Cet amour est réciproque, mais le père de Minna leur interdit de se voir.

Malheureuse, mais pas résignée, Minna se souvient qu’au cœur de la forêt dans laquelle elle a grandi se trouve un chêne dont le tronc comporte une cachette. Les deux amants s’en servent comme boîte aux lettres et entretiennent une correspondance enflammée.

Un an plus tard, le garde forestier découvre le pot aux roses… Loin de se fâcher, il autorise finalement le mariage. La cérémonie a lieu le 2 juin 1891, sous la ramure de leur protecteur, et la bénédiction de leurs proches.


L’histoire fait le tour de l’Allemagne et passionne les plus romantiques.

Le chêne reçoit un nom (Der Bräutigamseiche, ce qui signifie Le Chêne de l’époux), et des tonnes de lettres d’amoureux à la recherche de leur âme sœur…

Si bien qu’en 1927, la Deutsche Post lui attribue son propre code postal et son propre facteur ! Et vu l’augmentation des visites, une échelle est installée pour atteindre le creux de l’arbre sans dommage.


Aujourd’hui, Der Bräutigamseiche reçoit plus de 1000 lettres par an, provenant du monde entier.

La règle est simple : tout le monde peut consulter les lettres. Mais si la missive ne vous plait pas, replacez-la dans le creux pour que quelqu’un d’autre puisse la trouver.


Et ça marche !!

Le chêne serait désormais responsable de plus de 100 mariages, alimentant sa légende qui ne cesse de se renforcer. Certains le surnomment « l’ancêtre de Tinder »…


Même l’un des facteurs de l’arbre, Karl-Heinz Martens, à son service pendant plus de 20 ans, a été touché par le pouvoir du vieux géant. En 1989 il trouve dans la boîte aux lettres naturelle une note qui lui ai adressée : « J’aimerais vous rencontrer, vous êtes tout à fait mon genre (…) ».

Karl-Heinz et Renate se rencontrent, se plaisent, s’aiment, et se marient en 1994. Sous le chêne évidemment !


La légende se teinte parfois de superstition : pour les habitants de la région, si une femme fait trois fois le tour du tronc de l’arbre en pensant à l’homme qu’elle aime, par une nuit de pleine lune, sans rire et sans prononcer un mot, elle se mariera dans l’année.


Quoi qu’il en soit, ce chêne est le seul arbre au monde qui dispose de sa propre adresse postale. Et le passage du facteur risque fort de perdurer puisque cette espèce de chêne à une espérance de vie d’environ 800 ans…


On ne sait pas si beaucoup de couples mariés par cet arbre ont fêtés leurs noces de chêne (80 ans de mariage tout de même !), mais si vous souhaitez lui écrire, voici son adresse :

Bräutigamseiche

Dodauer Forst

23701 Eutin, Germany


Âmes en mal d’amour, à vos plumes…

Et lorsque vous aurez rencontré votre moitié, je vous prêterai la mienne.



Montigny-le-Bretonneux

Yvelines - 78

Paris - île-de-France

votre cérémonie d'engagement personnalisée

laplumeceremonielaique.com

Conception-Réalisation      © COCOJOOM 2019 

Montigny-le-Bretonneux

Yvelines - 78

Paris - île-de-France

votre cérémonie d'engagement

personnalisée

laplumeceremonielaique.com

Conception-Réalisation      © COCOJOOM 2019